Prise de poids

Le gain pondéral n’est pas directement lié à la ménopause; cependant, au cours de la périménopause, les femmes gagnent de cinq à neuf livres en moyenne. Le métabolisme ralentit et l’organisme commence à éliminer les matières grasses à un rythme plus lent. Un régime sain et des exercices de façon modérée peuvent aider à prévenir le gain pondéral inutile.

Le Guide alimentaire canadien incite les Canadiens à centrer leur alimentation sur les légumes, les fruits et les grains entiers, à y inclure du lait, de la viande et leurs substituts, et à limiter l’apport en aliments à teneur élevée en calories, en matières grasses (particulièrement en gras trans), en sucre et en sel. La composante Web interactive et améliorée connue sous le nom de Mon Guide alimentaire aide les utilisateurs à personnaliser les renseignements offerts en fonction de l’âge, du sexe et des préférences alimentaires; elle couvre des aliments (issus d’une variété de cuisines ethniques) qui recèlent une certaine importance sur le plan culturel. Pour bâtir un plan personnalisé menant à des choix santé en matière de nutrition et d’activité physique après la ménopause, vous pouvez commencer en sélectionnant «Femme» et  «âge: 51 – 70». Vous obtiendrez alors des renseignements sur le nombre de portions de légumes et de fruits, de produits céréaliers, de lait et de substituts, et de viande et de substituts que vous devez consommer quotidiennement pour rester en santé et maintenir un poids sain. Il est même possible d’imprimer un profil personnalisé, de manière à l’avoir à portée de main et à rester sur la bonne voie.

Le site Web du guide compte également un outil élaboré par les Diététistes du Canada, nommé Mes portions du Guide alimentaire, lequel fournit des renseignements et des conseils encore plus détaillés en matière de nutrition afin de vous aider à apporter des changements sains à votre alimentation et à votre activité physique. Cet outil vous aide aussi à effectuer le suivi de la quantité et du type des aliments consommés chaque jour, et d’établir des comparaisons avec les recommandations. Une étude récente a indiqué que les gens cherchant à perdre du poids qui utilisent un journal alimentaire perdent deux fois plus de poids que le gens qui ne font pas le suivi de leur apport alimentaire.

En haussant leurs niveaux d’activité physique, en améliorant leurs habitudes alimentaires et en atteignant un poids santé, les femmes d’âge mur peuvent aider à s’assurer une bonne santé et à prévenir bon nombre de maladies chroniques, dont certains cancers, le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et l’accident vasculaire cérébral.

Si vous éprouvez de la difficulté à maîtriser votre poids, consultez un fournisseur de soins de santé qui connaît votre dossier en matière de santé et vos antécédents médicaux.

Découvrez-en davantage