Questionnaire pour diagnostiquer la ménopause

Si vous répondez par l'affirmative à l'une de ces questions, une visite à votre fournisseur de soins de santé est recommandée. Souvenez-vous que certains symptômes de la ménopause sont également associés à d'autres conditions.

  • Éprouvez-vous des sueurs nocturnes, des nausées ou des bouffées de chaleur?

    Ce sont des signes courants que la ménopause approche. Heureusement, ces symptômes s’atténuent au fil du temps. Des choix judicieux liés au mode de vie peuvent permettre de minimiser ces symptômes et des traitements peuvent aider à retrouver une bonne qualité de vie.

  • Êtes-vous plus émotive, anxieuse ou devenez-vous irritable plus facilement qu’avant?

    Soyez indulgente envers vous-même, vous n’êtes pas la seule dans cette situation. Les femmes éprouvent souvent des sautes d’humeur pendant la périménopause (la période précédant la ménopause) et après la ménopause. Parfois, ces changements sont liés à d’autres symptômes de la ménopause comme des troubles du sommeil.

  • Avez-vous parfois de la difficulté à vous concentrer? Souffrez-vous d’amnésie (perte de la mémoire) à l’occasion?

    Ces symptômes ne sont pas particuliers à la périménopause et à la ménopause, mais peuvent faire partie de la transition. Reconnaissez-les comme étant normaux et un des effets de la fluctuation des niveaux d’hormone.

  • Éprouvez-vous des troubles du sommeil?

    Près de 40 % des femmes disent éprouver des troubles du sommeil; elles prennent plus de temps à s’endormir, se réveillent en pleine nuit ou souffrent d’apnée du sommeil (respiration interrompue pendant le sommeil). Souvent, les troubles du sommeil se manifestent plus intensément chez les femmes en périménopause et chez celles qui ont déjà eu une hystérectomie (ménopause chirurgicale).

  • Avez-vous remarqué des changements physiques?

    Au cours des périodes précédant et suivant la ménopause, les niveaux d’œstrogène dans l’organisme d’une femme diminuent. Cela peut affecter le collagène dans la peau et causer des rides, entraîner des douleurs articulaires et causer de la fatigue. Bon nombre de femmes déclarent également un gain pondéral à la taille. En général, le métabolisme ralentit avec l’âge, mais un régime sain et des exercices réguliers peuvent aider à maintenir votre poids.

  • Vos dernières règles remontent-elles à plus de 12 mois?

    Techniquement, la ménopause est le moment où une femme n’a pas ses règles pendant 12 mois consécutifs, bien que les symptômes émotifs et physiques associés à la ménopause peuvent se manifester plus tôt, soit durant la périménopause. La plupart des femmes entament la périménopause vers la fin de la quarantaine; souvent, la ménopause se manifeste des années plus tard.

  • Avez-vous moins envie d’avoir des relations sexuelles qu’auparavant?

    Entre 30 et 50 % des femmes déclarent une baisse de libido pendant la ménopause. En plus des fluctuations hormonales, la fatigue, le stress et l’image corporelle peuvent tous affecter votre libido. Une communication ouverte avec votre partenaire est importante et du soutien en counselling peut être utile.

  • Éprouvez-vous de la sécheresse vaginale ou de la douleur pendant les relations sexuelles?

    Ce sont des symptômes courants au cours des années suivant la ménopause. En plus de créer un malaise, ces symptômes peuvent faire diminuer votre libido. Une variété de solutions existe pour vous aider à surmonter ces difficultés, dont l’œstrogénothérapie, les antibiotiques et l’application de crèmes.

  • Avez-vous moins de contrôle sur votre vessie qu’auparavant?

    Les fuites imprévisibles d’urine (incontinence) sont courantes chez les femmes périménopausées et post-ménopausées, mais cette condition peut être prise en charge. Bien que le sujet du contrôle de la vessie puisse être embarrassant, en discuter avec votre fournisseur de soins de santé est important : des mesures correctives peuvent vous aider à éviter des problèmes de santé à long terme, comme des infections des voies urinaires fréquentes, des infections vaginales et des saignements vaginaux.

  • Diriez-vous que vous vous sentez déprimée même si votre vie est satisfaisante?

    Certaines femmes souffrent de faible estime de soi et de dépression pendant la ménopause, surtout lorsqu’elles la perçoivent comme un signe de vieillissement. Si vous trouvez cette situation difficile à surmonter, cherchez à obtenir du counselling de votre fournisseur de soins de santé. Discutez des problèmes en profondeur et explorez les options thérapeutiques qui s’offrent à vous. L’aide dont vous avez besoin est disponible.

SOGC